15 octobre 2016

Tuto Bougies DIY

Hello Hello, 

 

Let's go pour le tuto bougie. 

 

Pour faire une bougie il faut faut : 

- De la cire

- Des mêches

- Du colorant et des arômes (facultatifs). 

 

* La cire. 

Il existe plusieurs types de cire. Celle disponible dans les magasins de loisirs créatif c'est de la parafine en paillette. J'utilisais ça étant gamine. Mais au final, je recycle des bougies, question coût financier, c'est plus intéressant. Pour cela, je vais chez notre géant du meuble suédois, Ikéa, pour ne pas la citer, j'achète des bougies natures et sans couleur. Ainsi je peux les agrémenter comme bon me semble. N'hésitez pas à récupérer les fonds de bougies qui restent dans les photophores, où les bougies à thème que vous ne souhaitez pas utiliser ... Oui je suis retombée sur une bougie en forme de l'an 2000 avec les chiffres... hop refondue et réutilisée. 

 

* Les mèches. 

Plusieurs solutions s'offrent à vous. Soit on achète de la mèche en magasin de loisirs créatifs : soit au mètre que l'on coupe, soit prédécoupée avec le petit socle métallique. J'opte pour celle au metre, pas de perte on coupe et rien ne se perd ! Ma devise =). Certains utilisent de la ficelle ou du papier type papier toilette très fin roulé finement. En terme de combustion derrière je n'ai pas essayé. J'ai des doutes quand à l'odeur que ça peut dégager, où peur que ma bougie s'épuise trop vite .. a tester sur mes bougies là, certaines sont à la ficelle. Vous pouvez sans hésiter récupérer la mêche des bougies que vous faite fondre, c'est également mon cas. Sauf que avec 1 grosse bougie je faisais plusieurs petites, donc à la fin ça manquait .. Je ne sais pas si vous avez suivi, breff peu importe l'idée est là =)

 

* Les colorants et arômes

Pour colorer vos bougies vous pouvez utiliser des pastelles grasses (type crayola pour enfants, où vous savez les petites pastelles par 5 que l'on a dans l'étui en carton au restau pour occuper les enfants ...). Je vous ai déjà dit, tout se transforme. Si non j'ai acheté les miennes dans une asso type Emmaus pour quelques centimes. Je me répète mais ces associations là sont des mines d'or =) J'aime j'aime et j'aime. Pour info, certains crayons ne doivent pas être composés que de cire car certains ne fondent pas.. Hélas je ne sais pas pourquoi. Sans doute la compo.

Certains utilisent des colorants alimentaires, je ne connais pas leur résistance à la fonte où lors du séchage, si ça se décante au fond ou pas ... A tester je veux bien vos retours =). Pour les arôme, beaucoup de possibilités : on ajoute des huiles essentielles où des parfums d'ambiance prévus à cet effet. Attention pour les huiles il faut y aller généreusement pour que ça fonctionne, et pour les parfums d'ambiance, ce sont des produits aqueux, alors que la cire est un produit "gras" donc n'ayant pas la même densité, il se peut que les deux phases se dissocient : au fond un petit centimètre avec votre liquide, et sur le dessus de la bougie la cire qui aura figé. Encore une fois, je ne peux vous parler que de ce que j'utilise, pour ma part un coffret d'huile essentielles mélangées aux saveurs de noel : orange, douceur de noel, pomme cannelle, pâte d'amande... et j'adooore =)

Bien entendu, encore une fois, ces produits peuvent être trouvés dans les enseignes de loisir créatif. Mais à quoi bon acheter des produits à prix fort pour une utilisation restreinte alors que pastels et huile essentielles pourront resservir à diverses occasions. 

 

 

C'est bien joli tout ça, après les matières premières, il faut des ustensiles. 

Il vous faut : 

- une casserole

- un photophore ou un moule à bougie

- des cures dents et/ou touillettes en bois. 

 

Biensur, cette liste n'est pas exhaustive, et tout objet peut être remplacé par un équivalent. 

La casserole servira au bain marie. Pour ma part, hop Emmaus est mon ami, histoire de pas âbimer mes belles casseroles téfal antiadhésives tous feu dont induction patati patata ... 1€ plus tard, on a une belle vieille casserole qu'on ne risque pas de gâcher. 

Pour le photophore, ici j'ai utilisé les pots de yaourts en verre. Oui jai récemment jeté mon dévolu sur ces yaourts à la vanille. Du coup, hop plein de petits pots. & pas de déchets et tout & tout. RIEN NE SE PERD, TOUT SE TRANSFORME, je vous l'avais déjà dit ! Vous pourrez également utiliser un moule à bougie, une sorte de moulage en plastique. Peu pratique selon moi, mais qui permet d'obtenir des cylindres et autres formes géométriques indépendantes d'un récipiant. Reste plus qu'à les faire bruler sur une assiette et le rendu est très sympa. J'utilisais ça étant gamine quand je les faisais avec mon Popa et et Ma Moune, mais il fallait un antonoire pour verser le tout donc on avait casserole avec cire brulante à verser dans l'antonnoire à tenir au dessus du moule qui avait une entrée plutôt fine puis .... bref pas pratique, puis un beau jour le moule a fondu et le plan de travai est devenu une belle statue de cire. 

Les ustensiles en bois, le but est d'avoir quelque chose à usage unique. Ou alors on condamne quelque chose que pour les bougies. Tout ce qui sera utilisé sera recouvert d'une fine couche de cire (qui parfois s'avère être plutôt épaisse). Comme j'ai pu le voir sur le net, des baguettes récupérées au restau chinois la dernière fois feront très bien l'affaire. 

 

Oui c'est bien, du blabla et du blabla mais on ne sait toujours pas comment on fait des bougies ! 

Et bien Jamy, c'est très simple ! (#C'estpassorcier)

 

1. Mettre la cire dans le contenant de notre choix : casserole ou dans le photophore directement à condition que celui ci résiste bien à la chaleur. 

2. Faire fondre doucement le tout au bain marie. Touiller de temps en temps (oui je ne mélange pas je Touille !)

3. Ajouter de la cire si besoin (j'ai toujours de la cire à côté : je rape avec un économe des bougies et j'ai des paillettes de parafine moi aussi)

4. Ajouter vos colorants et arôme. On touille et on attend que le tout soit bien fondu. 

5. On transfère dans le récipiant ou on retire le photophore du bain marie qu'on pause dans un endroit où la bougie posera plusieurs heures sans être déplacée pour figer correctement. 

6. Hop hop hop ! on l'allume comment cette bougie sans mèche? On ajoute alors la mèche, on enroule délicatement une extrémité de la mèche autour d'un pic qu'on dépose dessus, ainsi la bougie figera avec une mèche parfaitement centrée. Attention une mèche trop collée à bord entrainnera un allumage délicat et la suie (orthographe ?) se déposera sur une des paroies de votre photophore, une belle trace noire disgracieuse apparaitera. 

Cf photo. 

14671204_10209450019839409_2722266578172386544_n

 

 

Comme de grands blabla peuvent être bien plus claires en image, vous trouverez bon nombre de vidéos youtube qui expliquent le processus. 

 

Quelques petits conseils supplémentaires : 

- Si je tache une nappe en tissu ou un tissu quelconque avec de la bougie je fais comment : Pas de panique, on dépose 1 à 2 feuille de sopalin, oups*, de papier essuis tout à usage unique, sur la tache, et on passe le fer à repasser par dessus. Technique testée et approuvée : la cire fond et vient se coller sur le papier absorbant. Utile quand un petit malin en fin de repas décide de souffler très fort sur la bougie... 

- Toute manipulation doit être maitrisée et précise. La cire c'est chaud, mais la cire sur une main c'est encore plus chaud, et ça se solidifie très très vite et la brûlure peut progresser extremement vite. Alors on fait ça au calme, sur un plan de travail dégagé et protégé. 

- La récup, ça me connait. N'oublions pas de faire refondre les bougies où la mèche est devenue inaccessible, ainsi que les bougies d'anniversaires. Vous savez cette bougie avec un 4 accolé à un nounours, que nous n'allons pas réutilisé pour nos 24, 34, 44 ans ... breff, on la fait refondre. Pour obtenir que du blanc, je péfère retirer en rapant les contours en couleurs. Mais tout est faisable. 

- Des petits coeurs. Pourquoi ne pas utiliser des bougies chauffe plat, récupéer les mèches, et faire des petites bougies en coeur dans les moules en silicone. Ceux ci résistent à la chaleur, ils n'attendent plus que votre cire fondue. 

- Ajoutez des goutes d'huile essentielle de citronnelle. Vous aurez des bougies anti moustiques pour vos belles soirées d'été. 

- Pensez aux pots de confitures. Une belle bougie offerte dans un pot type bonne maman, couleur rose, arôme fraise, avec une jolie étiquette. De quoi tromper vos hôtes du moment. Pas de pots de confitures ? On récupère, ou on va chez Emmaus ... Oui encore lui je sais, et on achète 5-6 pots pour 1€. N'oublions pas les pots bébés, qui n'ont pas un design super travaillé mais le tour de retravaille. Du masking tape, de la peinture, même du vernis à ongle. On coupe on peint on colle ... Pour les miens j'ai peint grossièrement à l'acrylique blanche et entortillé de la ficelle pour un aspect brut et naturel.

Biensur dans cet article toutes les techniques ne sont pas évoquées. Je ne prétend pas tout connaitre de la bougie. Je vous parle de mon expérience à moi. J'en faisais à 7-8 ans avec un kit eu en cadeau, depuis j'en ai fait de toutes les sortes. Bi colores, Tri colores, pour noël ...Il y a eu des réussites puis des échecs. Faites vous plaisir, faites vos tests. Et surtout, partagez nous tout ça ! 

Je vous rajoute à la fin des photos de mes anciennes bougies, je ne sais pas si je vais toutes les retrouver =)

 

Bye

 

Mande

10390022_10204264927935352_6342551550425194532_n

 

 

Posté par MandineD à 15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :